Gennarggentu – Barbargia

Gennarggentu – Barbargia

Certainement la plus belle de route de Sardaigne : l’orientale entre Dogali et Tortoli (sur la côte Tyrhénienne  ce lundi 30 Mai. Paysage sauvage et austère. Une route jamais doite ni plane et des vues somptueuses sur ce parc du Gennargentu. On en redemande !

Vue gorge de Gorropu 5Vallée d'oddoene 1Sur la route De Cala Gonone à Isili 5Vue Tortoli 1

Puis de Tortoli l’intérieur tout aussi sauvage et austère pour rejoindre la côte méditerranéenne. Des villages perdus, peu de hameaux ; on se rapproche ! Un pays farouche comme ses habitants et une route qui n’en finit pas de tourner, de monter, de descendre. On longe le point culminant de la Sardaigne à 1854 m (Gennargentu). La sardaigne profonde et rebelle, une région jamais conquise, même par les romains. De l’authentique !

Biquette curieuseDSC_8286

 

Couchage sauvage non sans quelques difficultés au bord du lac Barrocus

Lagos Barrocus 1

Une réaction au sujet de « Gennarggentu – Barbargia »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *