Archives de
Catégorie : Voyage 2015

Clap de fin

Clap de fin

Et voilà le clap de fin avec des sentiments partagés : le bonheur de retrouver son chez soi mais aussi la tristesse de fin du voyage (une épopée pour nous).

Un vague à l’âme amplifié par le bris du pare brise à 40 km de l’arrivée. Notre fourgon en est bien triste et on pourrait voir quelques larmes couler sur le pare brise.

20150922_175008

Mais on repartira de cette façon, c’est sur mais pour où ? La discussion a déjà démarré. En attendant on continuera notre voyage en combattant  l’ordinaire du quotidien.

A bientôt.

Catherine et Jacky

Festival mondial marionnettes Charleville Mézières

Festival mondial marionnettes Charleville Mézières

Toujours aussi bien et même unique ce festival. Pour vous imprégner de l’ambiance ce cet événement à ne pas rater, des photos du festival off et de la rue.

IMG_20150920_184424IMG_20150920_184559DSC_4279DSC_4270DSC_4257-1-1DSC_4232-1DSC_4158DSC_4271DSC_4173DSC_4144

Le plus grand rassemblement de marionnettistes au monde, venus des 5 continents avec plus de  200 représentations à chaque festival. Et déjà la 18 ème édition pour ce festival fondé en 1961 par Jacques Felix et sa compagnie « Les petits comédiens de chiffon » créée à Bogny sur Meuse (Château Regnault à l’époque)

Le festival de marionnettes de Charleville-Mézières une fenêtre sur l’art de la marionnette dans le monde !

Charleville

Charleville

Arrivée à Charleville puis Houldizy par la la vallée de la Meuse. On avait oublié la beauté de cette route ; quelques arrêts à Givet ou Haybes (comme un pèlerinage) pour bien s’imprégner de l’atmosphère ardennaise, mais aussi française, après 5 mois d’absence. Bizarre, on a l’impression d’être parti seulement depuis quelques jours.

DSC_3966

Un après midi à déambuler dans les rues de Charleville et déjà du monde pour assister aux spectacles de marionnettes dans les rues malgré la pluie.Le soir une magnifique cérémonie d’ouverture (cinématique des fluides par la compagnie Transe Express), un voyage poétique et aérien impressionnant. On a aimé.

DSC_3998DSC_4079DSC_4114DSC_4025DSC_4117DSC_3991DSC_4056DSC_4057

Un festival à ne pas rater, ce festival mondial de marionnette de Charleville qui se tient toutes les années impaires mi Septembre. Les marionnettes, une expression théâtrale (comme d’ailleurs tout théâtre) qui ne retranscrit pas le réel mais le conteste ou le réécrit dans l’univers poétique propre aux marionnettes.

DSC_3974DSC_3968DSC_3973

Un vrai plaisir de retrouver la famille Pesce et leur bel accueil chaleureux (et ardennais).

Ardennes

Ardennes

Deuxième jour de retour, toujours sous la pluie et le vent, jusqu’aux Ardennes belge après les autoroutes allemandes. L’impression de rentrer au pays. Drôle de revoir du « français » et surtout de l’entendre parler. Une petite bière à Liège, qui nous a un peu déçu malgré sa belle cathédrale de style gothique flamboyant (on commence à toucher n’est-ce–pas !).

Couchage au camping de Dinant (où est naît Adolphe Sax l’inventeur su saxophone), et pour fêter cette dernière journée de voyage une bonne moule frite chez Bouboule le roi de la moule. Un vrai bonheur !

DSC_3957DSC_3963DSC_3962

Demain c’est le grand retour en France, à Charleville. Sentiment partagé et encore difficilement analysable. A la fois heureux de rentrer après ces 5 mois de voyage, mais aussi tristes de finir cette aventure qui nous aura à coup sur changés, mais comment ? C’est beaucoup trop tôt pour répondre. Une certaine fierté aussi, celle d’avoir su ou pu concrétisé ce projet qui nous a porté de longs mois avant et pendant notre périple.

Mais c’est sur on repartira ! Comment ?

Bad Sassendorf

Bad Sassendorf

Première journée de retour ce 16 Septembre peu joyeuse sous la pluie et le vent jusqu’à un bourg 40 km avant Dortmund Bad Sassendorf, ville d’eau où l’article qui fait fureur est le déambulateur.

Couchage au camping de Bad Sassendorf dirigé de  « main de maître » par la patronne.

Quedlinburg

Quedlinburg

Belle ville que Quedlinburg classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Une collégiale Saint Servais romane superbe dans l’enceinte du schloss (château), un trésor et une crypte plutôt fascinants. La pièce la plus ancienne de ce trésor est un des vases (ou jarres) en albâtre, censé avoir été utilisé par Jésus pour changer l’eau en vin lors des noces de Cana (là j’ai quand même quelques doutes).

DSC_3915DSC_3889DSC_3908DSC_3909DSC_3900DSC_3899-1

Autrement la balade dans l’Altstadt (vielle ville) est bien agréable avec ses 1300 vielles maisons à colombage du 17 siècle. C’est un des berceaux de l’âme allemande. Elle fut la capitale du premier état allemand, il y a plus de 1000 ans en 919, sous le règne d’Henri l l’oiseleur.

DSC_3884DSC_3917DSC_3919DSC_3925DSC_3933DSC_3934

Notre séjour en Allemagne se finit bientôt et on a apprécié l’hospitalité et la gentillesse allemande. Il existe quelques rigidités quand même, quand il s’agit d’argent (quelques difficultés avec la carte Visa) ; par exemple, les blagues du style : « Je ne sais pas », « peut être » ou   » je ne retrouve pas ma carte bleue », au moment de payer, ne passent pas du tout, mais alors pas du tout.

Plus que 3 jours avant de rentrer. On aurait presque quelque appréhension, mais comme on s’arrête à Charleville où une bonne partie de la famille sera présente, on sait  qu’il n’y aura aucun problème d’adaptation et que ce sera plutôt une fête (avec en plus le festival mondial de marionnettes).

 

 

 

Bernburg et la saxe

Bernburg et la saxe

Le matin un petit tour à Bernburg, patrie de Till Eulenspiegel, bouffon du moyen âge détenteur de sagesse (des bons vieux souvenirs du Spaeth et Real hein !), petite ville saxonne tranquille avec un « je ne sais quoi » de nostalgique évoquant l’ancienne Allemagne de l’Est. Une ville non essentielle à voir, si ce n’est son château renaissance.

DSC_3857DSC_3865DSC_3862DSC_3874DSC_3863

Puis en route vers Quedlinburg, belle ville historique et touristique. On a trouvé un camping super et des filles d’enfer pour s’en occuper : le Kloser camping à Thale. On en a profité pour aller voir le musée sur la RDA (on est toujours dans l’ancienne Allemagne de l’Est). Instructif et distrayant, mais il faut une bonne maîtrise de la langue allemande pour en profiter pleinement. Et là on a un petit manque ! Dommage.

Bauhaus Dessau et Oranienbaum

Bauhaus Dessau et Oranienbaum

Ce matin du 13 Septembre, visite du château d’Oranienbaum et son jardin. Intéressant si on aime le style rococo avec la porcelaine de Saxe, et sans oublier les « chinoiseries ». Surprenant.

DSC_3837DSC_3838DSC_3841DSC_3840DSC_3849

Rien à voir avec la visite de la fondation du Bauhaus à Dessau l’après midi. Là on rentre dans le fonctionnel et l’épuré, tant au niveau de l’architecture que de l’ameublement ou de l’urbanisme. L’activité créatrice de l’individu au service de la société et du mieux être (pratiquement l’inverse de la conception et de l’usage des châteaux « Rococo »).

Ne pas oublier de visiter aussi les « Masters’ houses » (à 600 m du bâtiment du Bauhaus), et voir la mise en pratique des idées novatrices du Bauhaus, en particulier dans les maisons où ont vécus Klee et Kandisky, enseignants au Bauhaus. Ne pas oublier, non plus, de cheminer dans la rue du Bauhaus pour admirer d’autres réalisations tout aussi captivantes. Une aprés midi vraiment bien (en plus c’est gratuit le dimanche).

DSC_3855DSC_3851

Couchage dans un petit camping, sous la pluie, au bord de l’eau à Bernburg.

Wittemberg et Worlitz

Wittemberg et Worlitz

La matinée du 12 Septembre passée à Wittemberg, patrie du très joyeux Luther, à traîner en ville mais surtout à aller voir l’expo « Cramach le jeune », peintre allemand du 16 siècle. Vraiment pas mal sa peinture et ses portraits sublimes de notables ou princes ou … Un peu moins bien lorsqu’il devint peintre « officiel » de la réforme.

DSC_3748DSC_3747

L’aprés midi, balade sous le soleil (ça fait du bien) dans le parc de Worlitz, ses ponts, ses bateaux, ses chemins tortueux, ses îles, … Encore un coin « sehr romantisch ». Un bel endroit pour se ressourcer.

DSC_3782DSC_3770

Un petit tour enfin à une compétition de cerfs volants à côté du camping. Impressionnant ce qu’ils sont capables de faire avec leurs drôles de machines !

DSC_3825DSC_3817

 

Postdam

Postdam

La matinée du 11 Septembre, passée au domaine de Sans souci à Potsdam, avec la visite du château créé par Frédéric le Grand ou Frédéric II (1,58 m ça me rassure !) entre 1745 et 1747 uniquement pour les plaisirs (le sien surtout). Un style rococo « Frédérisant » bien chargé et bien doré, mais qui passe bien dans le contexte. A ne pas rater le salon de musique or et blanc, la chambre Voltaire et sa déco type bestiaire et tous les tableaux quelque peu frivoles. Un despote éclairé ce Frédéric qui aimait les arts, la bonne chère, les femmes et la culture française (il parlait mieux français qu’allemand).

La visite du parc est interessante avec sa maison chinoise, le nouveau palais, l’orangerie et les nouvelles chambres à la déco suggestive.

DSC_3693DSC_3666DSC_3668DSC_3671DSC_3680

Puis en route vers la Saxe et Wittemberg où on a dormi dans un camping 5 étoiles (c’est fou comme on s’habitue facilement au luxe). Mais toujours des difficultés en Allemagne pour trouver un Wifi correct et surtout gratuit.