Lofoten -Île de Vestvagoy

Lofoten -Île de Vestvagoy

Temps pas terrible pour démarrer du camping décevant comme pas mal d’autres campings : chers (mini 30 €), peu de toilette, très peu de douches (payantes d’ailleurs), peu de bacs pour la vaisselle, machines à laver chères et/ou  souvent en panne. Et plus on va vers le Nord et moins çà s’arrange ! Un bon point quand même : la présence d’une cuisine pour se faire à manger dans tous ceux rencontrés.
Celui où on est, le Brustranda, se situe quand même dans un environnement magnifique le long de la route 815, beaucoup plus belle que sa consœur, la E10.

Direction Eggum par une superbe route sinueuse à souhait. Un site magnifique où on peut admirer le visage sculpté de Markus Raetz ; un visage qui change 16 fois de forme selon l’endroit où on se place.
Un environnement différent aussi selon comment on le regarde, d’un coté on dirait le golfe du Morbihan avec ses eaux translucides (crachin y compris), de l’autre un univers complètement montagnard (un superbe cirque), et devant  la campagne. Étonnant !
Parking payant 30 couronnes (enfin si on veut) et 100 couronnes pour y passer la nuit. Il parait que c’est un bon site pour voir le soleil de minuit (mais avec le temps qu’il fait !)

Puis le musée viking à Leknes, un peu décevant malgré la reconstitution de l’habitation d’un chef viking Olaf quelque chose (il fut le premier à coloniser l’Islande en l’an 900 ; 83 m de long pour 12 m de haut quand même pour cette modeste demeure !
Pas des joyeux lurons les vikings, avec leur vison du monde selon trois cercles : d’abord la demeure des dieux avec Odin comme chef, puis les hommes et enfin les géants maléfiques (serpent de Midgard qui entoure le cercle de hommes). Ils étaient constamment tiraillés entre ces deux forces (dieux et géants). Sans compter qu’ils croyaient à la fin du monde : le Ragnarok (catastrophe cosmique, combat entre les dieux et les géants et j’en passe) avec quand même la possibilité d’une humanité nouvelle ! Conception tragique et dramatique du monde n’est-ce pas !

Puis découverte d’un merveilleux bout du monde : Unstad. Un spot de surf (les fous !)

Puis le vent forcit et une pluie drue arriva pour le retour au camping. Soirée prévisible dans le fourgon, notre maison quelque peu étriquée et peu chauffée. Lecture obligatoire !!!!!!

 

 

3 réactions au sujet de « Lofoten -Île de Vestvagoy »

  1. Les couleurs de l’eau (bleue, grise, verte..) avec les couleurs du rivage ( marron, vert …) font ressortir la montagne noire au lointain . Magnifique ….
    La tête de la sculpture est vraiment intrigante : d’un côté position normale et de l’autre à l’envers ??
    Quelle est l’activité des gens dans ces villages : pécheurs, éleveurs de moutons …. ?

    1. Ils sont pêcheurs jusqu’en Avril-Mai mais surtout ils louent aux touristes leurs hytter (cabane) ou petite maison (rorbuer) cher. Pas de soucis pour eux ! Peu de moutons ou de vaches par manque de place.

  2. Chers Catherine et Jacky,
    bonjour. je ne visualise pas sur une carte où vous en êtes mais au rythme où vous avancez, vous allez faire le tour du monde avant la fin août, date prévue de votre retour !
    Que de beaux paysages, toujours rugueux et même si la plage a du sable blanc, on n’a pas besoin du parasol et pas très envie d’aller faire une douce sieste…..Vous accumulez des vues pour les regarder au coin du feu cet hiver, alors que les Vikings seront dans la neige….
    j’espère que tu as reçu, Jacky, mes explications à propos de votre hospitalité à St Martial!
    Ici, beau soleil. je crois vous avoir dit que Louise avait eu son baccalauréat ? Nous fêtons cela ce soir avec famille et amis, j’ai surtout prévu des boissons fraîches, des glaces, des fruits et des salades composées et un peu de bulles pour marquer l’évènement! Vous avez encore le temps avant que Gaël soit dans la même situation!

    Bises. Prenez soin l’un de l’autre.
    Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *