Île d’Oland

Île d’Oland

L’île un vaste plateau calcaire recouvert d’une fine couche arable et balayée par les vents. Toute la partie Sud de l’île est un patrimoine mondial de l’Unesco. On y retrouve des moulins à pivot, des pierres plantées de toute forme faisant cercles, triangles, ovales ou …, des pierres runiques, des murs en pierre comme limites de propriété, des landes, des réserves naturelles notamment celle d’Ottenby (avec son phare) à l’extrémité sud de l’île (ancien domaine royal clos par un mur rectiligne construit en 1650 sur ordre du roi Charles X) avec ses cygnes (une surprise), ses cormorans,  ses phoques qui se prélassent au bord de la mer. Un vrai régal de s’y promener.

Mais cette île est surtout connue pour ses forteresses circulaires habitées du 3 au 13 siècle (par intermittence) qui les protégeaient des pirates ou autres envahisseurs. Celle d’Eketop bien restaurée est la plus intéressante. On peut aussi voir les ruines de celle de Graborg plus grande (200 m de diamètre).

On n’oublie pas les petits ports comme Blasinge, Farjestaden ou Gronhogen.

Une belle journée de tourisme malgré un temps frais et humide (du vent aussi). Demain on se rend en Scanie pour clore le périple suédois.

Une réaction au sujet de « Île d’Oland »

  1. Oh l’ile d’Oland est très intéressante: Nature,animaux. , monuments historiques . Dommage pour vous que le soleil n’était pas avec vous.
    J’ai l’impression que la Suède est plus riche en monument historique que la Norvège et la Finlande
    Bonne fin de voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *