Ronda

Ronda

Ronda au programme de ce mercredi 31 Mai. Une ville campée dans un cirque majestueux avec sa cuidad mauresque défiant la spectaculaire gorge du Tajo. Il émane de cette ville  une aura romantique (c’est presque devenu un mythe). Un régal, la promenade dans la Ciudad après avoir admirer l’extraordinaire pont neuf sur le Tajo. On chemine dans ces rues tortueuses parmi les églises, les palais, les places, les terrasses, et aussi les touristes (pas mal de groupes).

Visite de la belle et surprenante église Santa Maria la Mayor (collégiale) construite au XV et XVI, sur les ruines d’une mosquée. Une belle palette de styles différents : gothique pour les nefs, plateresque dans le coeur et baroque pour les stalles. Mais le principal intérêt réside dans la possibilité de monter sur les toits et d’admirer les vues.

Visite aussi de la casa del rey Moro palais du XVIII entouré de belles terrasses et jardins avec la visite de la Mina et un escalier de 365 marches qui descend au fond du ravin. L’eau qui apprivisionnait la ville y était captée. Une légende : elle serait à l’emplacement du palais du prince ménéride Abd Al-Mali (roi de Ronda en 1333) qui y organisait moult fêtes.

Bière et tapas bien sur au menu de midi.

Ronda vraiment un incontournable de l’Andalousie.

Et un spécial Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *