Fès 2

Fès 2

Ce vendredi 19, avant d’effectuer une deuxième visite de la Mėdina, un arrêt dans Fès El Jedid pour voir le palais royal en ébullition (on annonce l’arrivée du roi Mohamed VI) et non visitable ; belle entrée avec militaires d’apparat. Puis la Médina à pied à partir de Bâb-Boujould et ses deux principales artères (les plus touristiques aussi) Talâa Kbira et Talâa Sghira jusqu’à la belle place Nejarrine, qui regroupe les artisans du bois, et son musée du bois (un ancien caravansérail superbe). Belles rues avec une ambiance particulière due à une treille filtrant les rayons du soleil ; le plein d’échoppes d’artisan (vanniers, coordonniers, …). Une petite aura de mystère et quelques façades de monuments typiques.  Rien que du plaisir aujourd’hui !

Resto dans la Médina : tajine, même si le Vendredi c’est couscous, et corne de gazelle (gâteau à l’amande), sans alcool bien sûr (j’ai jamais autant bu de coca).

Puis visite rapide de la ville nouvelle sans grand intérêt si ce n’est les terrasses pour voir déambuler les gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *