Bergen

Bergen

Bergen,deuxième ville de Norvège et port de pêche bien sûr. Une ville bien agréable pour se promener ou déambuler, et qui a su conserver ses vieux quartiers malgré de nombreux incendies. Une belle journée sans pluie et avec même du soleil le soir. Que demander de plus !

 

Le must est le quartier de Bryggen (les quais) avec de hautes maisons en bois à pignons qui constituaient les entrepôts et les maisons des marchands de la Hanse, une ligue allemande de commerce qui possédait plusieurs comptoirs (Londres, Bruges, Hambourg et Novogrod en Russie).
Cette ligue hanséatique s’est installée à Bergen à 124o et est très vite devenue toute puissante avec ses propres règles (une vie de rêve : pas de femme dans le quartier, pas de chauffage dans les chambres pour éviter les incendies), ses propres institutions plus puissantes que les états ou les villes. Elle s’était constituée un quartier complet sur le port où elle entreposait la morue pêchée aux Lofoten (morue séchée à Bergen, textiles à Bruges, cire à Novgorod, laine à Londres). elle commerçait par troc. Elle avait aussi ses armoiries : l’aigle allemand et la morue royale.
Tout ceci jusqu’aux années 1720.
Le musée qui lui était consacré est vraiment bien et on peut coupler avec le musée national de la pêche (pour le même prix soit 16 €) lui aussi intéressant (morue, hareng, histoire de la pêche, …)

Quelques horreurs quand même comme le théâtre ou la statue d’Ibsen un grand pourtant de Norvège

Au menu ce soir hareng (sauce indéfinissable) et pommes de terre. Original en Norvège ! On mange dehors c’est le pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *